VISA refusé ? Ce n’est pas encore la fin !

Les étrangers qui souhaitent entrer sur le sol français doivent généralement se munir d’un passeport valide et d'un visa d'entrée en France. Ça peut être un visa pour un court séjour de trois mois maximum ou d'un visa pour un long séjour pour plus de trois mois.

Les personnes concernées doivent également avoir des documents reflétant l'objet et les conditions de leur séjour, les moyens d'existence et les garanties du rapatriement, ainsi que le cas échéant l'autorisation d’exercer une activité professionnelle sur le sol français.

Il faut savoir que presque 10% des demandes de visa aboutissent à un refus un peu partout dans le monde par les administrations françaises.  

La décision de refus de visa peut être prise pour différentes raisons et motifs. Il est très important de bien comprendre les motifs de refus de votre visa. Cela va permettre de mieux formuler votre recours bien adapté à votre cas en vous donnant plus de chance d’avoir votre visa.

Si vous obtenez un refus de visa, vous avez le droit de le contester, pour cela il faut faire appel à la Commission de recours contre les décisions de refus de visa et ce dans les deux mois qui suivent la date du refus.

Les spécialistes en matière de visa sont à votre écoute sur Pravovoz.com pour vous accompagner dans vos démarches, aussi bien vous conseillant dans votre procédure du dépôt de votre demande de visa, qu’en vous assistant dans vos démarches pour contester la décision de refus de visa.

Sachez que le refus de visa peut également être implicite et pour bénéficier de vos droits quant au délai de recours il serait très utile d’être assisté par un avocat compétant dans ce type de procédures.

Beaucoup de recours auprès des consulats et des commissions restent sans sucée pour la simple raison qu’ils n’ont pas respecté la qualité, le format et les pièces à joindre exigées. La procédure est complexe et cela explique le faible taux de réussite des recours présentés à la CRRV notamment, mais les spécialistes de Pravovoz.com sont là pour vous vous accompagner.

Sachez également qu’un recours contre le refus de visa ne présente aucun risque pour vos demandes de visa dans la future.

 

 

Комментариев [0]

Ответить